Thierry Brocq

bonne-3-1.jpg

  L'inconscient n'a pas de réalité, mais il faut bien le représenter. 

C'est à partir de ce constat, qu'en 1986 Thierry Brocq s'est intéressé à la peinture en autodidacte, comme support d'expression libre et donc de création.

 

Il peint sur toile avec différentes sortes de matières, mélangeant au grés de son inspiration peinture à l'eau, à l'huile, acrylique, glycérine, pigments, pastels gras ou secs...

 

Il associe également différentes épaisseurs de blanc, de peintures à l’huile, de morceaux de toile et de sable pour créer une harmonie de mouvements et de lumière à l'intérieur de ses créations.

 

Par la mise en scène de différentes matières ou couleurs, la trace et l'écriture que le mouvement du pinceau laisse sur ses toiles, il souhaite réinventer l'idée d'espace et de limite avec pour finalité une autre vision de l'esthétique.

 

 

 

MOUVEMENT SPATIAL PAR THIERRY SZNYTKA

Il y a des traces, des signes, de la matière et surtout, un souffle créatif d'une grande puissance.

Thierry Brocq invente un monde informel épris d'un transcendantalisme entièrement consacré à la beauté. Les couleurs swinguent, au rythme d'un dynamisme qui mêle les textures, alterne les plages chromatiques, incrustant d'imperçeptibles flèches qui proposent un sens de lecture. Les accidents de matière donnent naissance à d'étranges formes que l'artiste se plaît à interpréter en prenant soin de preserver la somptuosité de l'harmonie.

Travaillant le fond à la brosse avec un certain classicisme, il laisse exploser des tâches et des empâtements qui stimulent le choc émotionnel. D'autant que les inclusions de sable de l'Atlantique donnent un aspect mineral à ces ambiances mouvementées de lignes et de signes qui découpent leur silhouette symbolique comme les vertiges d'un univers bouleversé par un chamboulement cosmique.Les repères se fondent, la réalité s'estompe au profit de la force expressive de l'abstraction.

Thierry Brocq bouscule les références, confond les repères pour privilégier une vision lumineuse qui propose une approche esthétique novatrice

 

Tiré de l'article "Mouvement Spatial" paru dans Art Actualité Magazine, écrit par Thierry Sznytka, chroniqueur d'art.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×